Contact : Marina Tcaci

Tcaci.marina@uqam.ca

Une partie des traceurs géochimiques et isotopiques utilisés dans les projets de la chaire est analysée directement au sein de notre laboratoire. L'infrastructure propose les ressources suivantes  :

  1. un chromatographe gazeux (GC Agilent – GC 7890B) couplé à un désorbeur thermique (Markes –UNITY 2) pour mesurer les CFC et SF6 dans l’air, le gaz du sol, l’eau de surface ou l’eau souterraine
  2. un spectromètre d’absorption laser (LGR TIWADLT-EP) pour la mesure des isotopes stables de la molécule d’eau (δ2H et δ18O)
  3. une ligne pour la préparation des échantillons pour l’analyse du δ18O des phosphates présents dans les eaux naturelles de surface
  4. un titreur automatique (HANNA –HI 901) pour les dosages de nombreux acides/bases dont le Titre Alcalimétrique (TAC)
  5. un spectrophotomètre (HACH –DR 3900) pour les mesures de concentrations des nutriments (NO3, PO43-, SO42-) dans l’eau
  6. un fluorimètre de terrain pour les traçages artificiels avec des colorants tels que la fluorescéine
  7. de deux sets de terrain Rad7 couplé à une cellule de dégazage RadAqua (Durridge) pour les mesures in situ de Radon et de Thoron dans l’air ou dans l’eau
  8. de plusieurs valises de terrain avec des sondes multi paramètres (WTWSentix) pour les mesures des paramètres physico-chimiques (pH, conductivité électrique, température, oxygène dissout, potentiel rédox)

Plus d’info ?

Les traceurs environnementaux (CFC-SF6) sont utilisés à des concentrations naturelles pour déterminer le taux de renouvellement des ressources en eaux souterraines (datation des eaux). En parallèle, la signature isotopique (δ18O) des phosphates est un atout majeur pour caractériser l’origine des flux et pollutions en phosphore (P) dans les environnements aqueux. Dans le cadre de traçages artificiels, les SF6, fluorescéine et autres traceurs colorimétriques sont utilisés in situ pour identifier la nature et la cinétique des processus contrôlant la migration des polluants dans l’environnement en hydrologie, hydrogéologie, sciences de l’environnement, etc...